3 questions à Coline Mey de AIDES sur le don du sang

, par Philippe Peyre

Depuis 2015, les hommes bisexuels ou homosexuels doivent justifier d’une abstinence de douze mois pour pouvoir donner leur sang. Une avancée disent certains, une discrimination qui persiste pour d’autres. Qu’en est-il dans les faits ? On fait le point en trois questions avec Coline Mey de (...)

Voir en ligne : https://www.komitid.fr/2018/06/14/c...

PUBLICITE