La réalisatrice de « Rafiki » porte plainte contre la censure de son film au Kenya

, par Marion Chatelin

La réalisatrice du film kényan « Rafiki », Wanuri Kahiu, a déposé une plainte contre la décision de la commission kényane de la censure d’interdire son long-métrage, au motif qu’il traite de l’amour entre deux femmes, a-t-on appris jeudi 13 septembre 2018. « Rafiki » est le premier film kényan jamais (...)

Voir en ligne : http://tetu.com/2018/09/13/realisat...

PUBLICITE